Notre nouveau point de repère pour Venlo allie une architecture imaginative, une construction avec une durabilité de pointe et une expérience utilisateur optimale dans un concept homogène.

Le spectaculaire design en forme de fleur a valu à MVSA et Arcadis de remporter l’appel d’offres pour Holland Casino Venlo. De loin, son allure spectaculaire est très visible et apparaît comme une porte d’entrée accueillante vers les Pays-Bas. La façade interactive aux couleurs changeantes offre un spectacle lumineux époustouflant qui met en valeur la structure et son architecture unique. Le casino est en cohésion naturelle avec le paysage, l’architecture et l’intérieur. Un concept basé sur la bio, une collaboration intégrale et des ambitions circulaires élaborées ont permis d’obtenir le score de durabilité le plus élevé jamais obtenu pour ce type de bâtiment.

Situé sur une route principale près de la frontière allemande, le nouveau Holland Casino sert de porte d’entrée au pays pour ses nombreux invités allemands et belges. Facilement accessible et emblématique, la forme fleurie du bâtiment – symbole des Pays-Bas – attire l’attention de loin, grâce à son design expressif et sa façade interactive spectaculaire. Ses formes florales fluides s’étendent naturellement dans le paysage, en référence à la célèbre tradition florale hollandaise. Le terrain autour du bâtiment comprend deux grands  » champs de tulipes  » qui donnent aux visiteurs un sentiment d’appartenance. Du côté où le parking est situé on aperçoit de larges structures florales qui émergent pour fournir de l’air frais pour le casino. De cette façon, le bâtiment est relié organiquement au paysage environnant et aux éléments. Le site et le bâtiment forment un seul organisme qui absorbe l’air, l’eau et l’énergie. Le complexe constitue une transition entre le parc industriel et l’importante réserve naturelle Natura2000 dans la Meuse. Plus d’informations: http://www.natura2000.fr

Il se trouve également sur la trajectoire de vol d’une colonie de chauves-souris, de sorte que divers couloirs pour les chauves-souris ont été placés sur le bâtiment et autour de ce dernier.

Il y a deux points de départ pour cette conception : une durabilité maximale et une expérience utilisateur optimale. Les deux thèmes commencent à l’extérieur du bâtiment. La structure du monument est clairement visible de loin, avec sa façade interactive qui offre aux visiteurs et aux passants un spectacle lumineux vivant et changeant de couleur. A l’extérieur du bâtiment également, les structures florales récoltent l’énergie solaire et l’air frais. Une équipe multidisciplinaire a élaboré le concept, ce qui a donné lieu à une approche holistique de l’architecture et de la durabilité.

Une cohérence naturelle entre le paysage, l’architecture et l’intérieur se fait sentir partout dans le bâtiment qui est autosuffisant grace à sa conception à la pointe de la technologie. Les matériaux sont biodégradables, naturels ou réutilisés.

Le casino apparaît comme une énorme fleur surgissant du paysage. L’entrée, par un généreux escalier longeant un étang aux nénuphars, conduit le visiteur à travers le casino de manière intuitive, au cœur de la fleur, qui se trouve au centre de l’atrium. Ici, le toit s’élève à partir de la tige centrale, créant l’emblématique corolle qui forme un ciel étoilé impressionnant. La barre centrale s’enroule autour de la tige de la fleur et forme le point culminant de l’intérieur qui s’étend sur les différents niveaux et se transforme en escalier. L’éclairage met en valeur les formes organiques et fluides tout au long du design.

« La nature a été notre maître » nous raconte le directeur du projet. En effet, le concept global est basé sur le biomimétisme. Le bâtiment est un organisme autorégulateur avec une peau, un squelette, un métabolisme et un cerveau. La méthode Trias Energetica détermine sa gestion énergétique, ce qui permet d’obtenir un bâtiment presque neutre en énergie. Il s’agit de la meilleure performance énergétique jamais atteinte pour ce type de bâtiment. Conformément à la conception circulaire, l’ancien casino a été réutilisé, ainsi que de nouveaux matériaux biologiques, dont la construction en bois. Le concept intelligent donne de l’espace à l’écologie naturelle de la Meuse voisine, y compris la zone d’alimentation des chauves-souris et l’intégration durable des aires de stationnement dans le paysage. Les murs végétaux verts environnants sont un habitat pour les insectes et autres organismes. Le bâtiment utilise des sources d’énergie renouvelables. Ses courbes recueillent les eaux pluviales pour le circuit des eaux grises, qui sont ensuite purifiées par le filtre à hélophytes de l’escalier d’entrée. Un film PV sur le toit et dans les sculptures en forme de fleur capte l’énergie solaire. Les tubes de lumière utilisent la lumière du jour pour créer un ciel étoilé à l’intérieur, tandis que les visiteurs produisent de l’énergie par le plancher de l’entrée interactive. Le bâtiment est adaptatif et signale le nombre de visiteurs et ajuste sa consommation d’énergie, d’eau et d’air en conséquence, et tout ça automatiquement.

Plus qu’une collection de solutions de développement durable, le design est un concept global : un bâtiment emblématique et évolutif. Les ambitions en matière de développement durable et l’identité du Holland Casino sont abordées de manière intégrée et unifiées, créant ainsi de nouvelles opportunités de partenariat et de coopération et de nouvelles opportunités commerciales. Autonome en énergie, le casino s’inscrit parfaitement dans une logique d’économie circulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *